[et_pb_section fb_built=”1″ custom_padding=”0px|0px|14px|0px” padding_mobile=”off” admin_label=”section”][et_pb_row custom_padding=”0px|0px|0px|0px” padding_mobile=”off” column_padding_mobile=”on” admin_label=”row”][et_pb_column type=”1_3″ parallax=”off” parallax_method=”on” column_padding_mobile=”on”][et_pb_team_member position=”Auteur Illustrateur” image_url=”http://www.livrejeunesse82.com/wp-content/uploads/2017/06/remi-courgeon.jpg” admin_label=”Personne” facebook_url=”https://www.facebook.com/remi.courgeon”]

Site internet

[/et_pb_team_member][/et_pb_column][et_pb_column type=”2_3″ parallax=”off” parallax_method=”on” column_padding_mobile=”on”][et_pb_text admin_label=”Texte”]

« Parfois, on me demande de faire un carnet de voyage d’après photo. J’ai essayé de jouer le jeu, mais il y manque le parfum des fleurs de rocher, le patois des matrones mêlé aux piaillements des oiseaux, la respiration du vent qui chatouille les vagues, la piqûre du moustique autochtone et les grains de poussières cachés dans l’encoignure des pages. » Et pour dessiner le monde des enfants ? Rémi Courgeon revient, pour la troisième année, au Salon du livre jeunesse de Montauban, et se renouvelle sans cesse, utilisant une grande variété d’outils… jusqu’au stylo bille. « L’enfance est mon pays d’origine, j’y retourne le plus souvent possible. »

 

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row custom_padding=”40px|||” column_padding_mobile=”on” admin_label=”Ligne”][et_pb_column type=”4_4″ parallax=”off” parallax_method=”on” column_padding_mobile=”on”][et_pb_text admin_label=”Texte”]

Quelques œuvres de Rémi Courgeon

Le croque lapin, Ed. Belin Jeunesse, 2017
Tohu Bohu, Ed. Nathan, 2016
Gros Chagrin, Ed. Tom’poche, 2016
C’est l’histoire du poisson bavard, Ed. Seuil Jeunesse, 2015
J’aime pas les clowns, Ed. Gallimard jeunesse, (txt. Vicent Cuvellier), 2015
L’oizochat, Ed. Mango Jeunesse, 2014

 

 

 

 

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]
Share This